Lamento della nurse 2015

Lamento della nurse a été imprimé en 20 exemplaires, chacun est unique.

Chaque exemplaire possède une couleur de couverture unique, transformant le rendu de l’image imprimée.

La succession des pages est également différente pour chaque édition.

Lamento della nurse est une édition de 16 pages (20×27,5cm) imprimée en numérique sur du papier recyclé 90 gr.
La couverture est imprimée en sérigraphie à l’atelier  l’Insolante sur du papier coloré 240 gr.

Le premier qui l’a vue morte 2010

Le premier qui l’a vue morte, travail présenté lors du DNSAP de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.

Le premier qui l’a vue morte est un feuilleton en douze épisodes de format 25×35 cm racontant à la première personne l’histoire d’un homme qui découvre le cadavre de sa voisine assassinée sur le palier. Ce crime et sa victime vont se transformer en obsession pour le narrateur, au départ simple témoin. Cette obsession deviendra folie.

Le lecteur peut si il le souhaite défaire la reliure des numéros, et reconstruire ainsi une gravure de 9 mètres carré, soit le souvenir géant du narrateur, clé de l’énigme.

Toutefois ces livres dépassent l’intrigue policière, puisque résoudre le mystère n’est pas un point final incontournable; l’enjeu de ces livres est de suivre le cheminement mental d’un homme, sa relation à la réalité, sa folie.

New York 2009

New York est un livre sérigraphié réalisé en 2009 à New York, à l’issue de mon séjour d’échange à la School of Visual Arts.

Ce livre mêle le récit de mes impressions sur la ville et l’école qui m’a accueillie, des images décalquées de mon séjour new yorkais et, en sous-impression, des apparitions aléatoires et fantomatiques de mon quotidien là-bas, un quotidien plus intime et solitaire que peuvent le laisser croire les photos souvenirs.